Plus sensible qu'il n'y paraît, le président a du mal à trancher quand l'affect est en jeu. Exemples : Benalla et Collomb