D’après les calculs de l’Insee, quelque 8,8 millions de personnes sont aujourd’hui en «situation de pauvreté monétaire», c’est-à-dire qu’elles vivent avec moins de 1000 euros par mois de revenu.