Alors qu’il renonce par communiqué à ses prestations dans les festivals cet été pour, dit-il, faire cesser les pressions sur les organisateurs de ces manifestations, le chanteur vient de publier sur Facebook un post dans lequel il réclame, «pour ses proches, le droit de vivre en France sans subir de calomnie».