Dans son rapport, le GIEC détaille les impacts d'un réchauffement climatique de 1,5°C. Qu'en serait-il avec 2°C ?